• severinehmu

Accompagner l'émergence et le fonctionnement collectif des lieux de vie pour des territoires viv


Mµ crois en la nécessité de refaire vivre des lieux de vie où peuvent se provoquer des rencontres, des échanges, des solidarités, valoriser et mettre en lien des ressources, des richesses et favoriser des initiatives pour les territoires.


Dans notre société actuelle où le rythme s'est accéléré, où le monde virtuel prend une grande place, où nous sommes trop souvent témoin de grandes solitudes vécues, et où les enjeux sociétaux sont prégnants il devient nécessaire de favoriser les conditions pour que la coopération opère.


Aujourd'hui, ces lieux émergent et prennent des formes différentes : habitats participatifs, tiers lieux, écohameau, espaces et services mutualisés, jardins partagés, bars associatifs, épiceries collaboratives, consiergeries, théâtre associatifs ...

Ils répondent à des besoins du territoire (en milieu rural ou en milieu urbain) et apporte bien souvent des alternatives à des enjeux de société.


Ils sont portés par des citoyen.ne.s souvent soutenus par des collectivités mais peuvent aussi être autonome. Parfois, ils émergent à l'initiative des collectivités ou de bailleurs qui cherchent l’appui d'acteur.rice.s de terrain pour mettre en œuvre les projets avec des citoyen.ne.s.


Ce sont dans ces lieux que vont pouvoir à long terme se recréer les choses les plus simples et les plus micros : la relation de proximité, se réentendre dans nos mots et nos silences, dans nos regards et nos évitements, nos opinions, nos émotions. Des relations qui nous permettent de nous positionner, nous affirmer, nous essayer aussi, étayer nos regards et être curieux.se.

Dans nos villes et dans nos villages, ce rôle était tenu par les bars, les foyers de jeunes, les commerces, même les fêtes de village ... ils ont, surtout en milieu rural, beaucoup diminué, d'où la nécessité de faire émerger d'autres formes.


De plus en plus et de façon plus ou moins profonde, nous voyons émerger ces alternatives pensées dès leur conception avec l'ensemble des futur.e.s utilisateur.rice.s. Un territoire et des espaces pensés par ceux et celles qui vont les utiliser ensuite et co-construit.e.s avec des "expert.e.s" (urbanistes, architectes, économistes, bureaux d'études techniques, paysagistes ...). Ce sont ces démarches de co-construction que nous accompagnons grâce à des méthodes collaboratives.


Ces démarches s'infusent jusqu'au fonctionnement des lieux de vie. Nous accompagnons la mise en place de systèmes de prises de décisions collectives où chacun.e.s est associé aux décisions qui le/la concerne, où les informations sont transparentes et la gestions partagé.e.s. Il n'y a pas de modèle unique à suivre, des solutions sur-mesure construites avec les acteur.rice.s, selon les besoins du collectif.


C'est dans l'émergence, la construction ou l'accompagnement du collectif à se structurer ou à dépasser des freins et créer des "consensus colorés*" que Mµ aime intervenir.

Des interventions qui permettent à chacun.e de s'impliquer et d'influencer les décisions pour un projet où chacun.e se sentira bien de façon durable tout en gardant la souplesse d'un projet sans cesse mouvant et en questionnement et s'en sentira responsable.


LES ACCOMPAGNEMENTS DE CES DÉMARCHES PAR Mµ


>> Depuis juillet 2018, Mµ accompagne le collectif C'est Bio l'Anjou, Rochefort sur Loire (49) dans la mise en place des méthodes et la facilitation de la coopération. Objectif : une dynamique collective en place et prise en charge par le collectif en juillet 2019 ! Ce collectif partage un lieu dédiés à l'alimentation. Brasseur, éleveurs, traiteurs, formateurs, plateforme de livraison de produits bios et locaux aux cantines .... créés des synergies vers un modèle alimentaire toujours plus local et durable. Pour en savoir plus : https://www.facebook.com/CoopAlim/


>> Depuis début 2019, Mµ accompagne la construction collective d'un habitat participatif à Rezé - Jaguère (44). 16 foyers habiteront en 2022 sur le site de la Jaguère. Ils sont déjà 13 impliqués dans la conception de leur logement et dans la mise en place de la gouvernance de leur projet collectif.

Ce projet est porté par le promoteur immobilier IC&O qui propose aux habitant.e.s un accompagnement leur permettant de construire leur projet au plus près de leurs attentes tout en respectant les conditions financières auxquelles il s'est engagé (prix au m²).

La démarche a été accompagnée par Scopic et Architruk dans les 6 premiers mois d'émergence du collectif. Mµ à pris la suite pour la phase conception au coté d'Architruk.

Une riche aventure humaine où architecte, technicien.ne.s, promoteurs mettent leur savoirs à disposition du groupe pour l'aider à faire des choix mais sans jamais choisir pour eux. Les habitant.e.s font parfois même chercher les professionnel.le.s des chemins encore inexplorés ! Pour en savoir plus sur ce projet : http://www.habitat-participatif-jaguere-reze.com/


>> Pour accompagner ces démarches, Mµ a choisi de s'associer à d'autres compétences (gestion de projets urbains et architecturaux, architecte/accompagnateur d'habitats participatifs, et f une autre compétence en facilitation) au sein d'un collectif. Échafauder à vu le jour en 2018 et 2019 s'annonce riche en accompagnements ... Affaire à suivre ;)


POURQUOI CES DÉMARCHES NOUS INTÉRESSENT PARTICULIÈREMENT ?


Séverine, facilitatrice à Mµ était animatrice socioculturelle et elle a débuté dans un bar associatif en Picardie, L'Ecume du Jour. Depuis, faire émerger ou accompagner des lieux de vie est une obsession. C'est au cours de cette expérience qu'elle a commencer à faciliter l'émergence de d'autres initiatives partagées : jardin partagé, chantiers participatifs ... Et enfin, c'est aussi là qu'elle a coordonné l'écriture collective à partir de l'oralité d'un quartier prioritaire ayant vécu toutes les réhabilitations urbaines depuis 1960. C'est de là que nait les premières prises de conscience de l'importance d'associer et de coconstruire les territoires avec ceux et celles qui les vivent !

Séverine a aussi vécu en collectif à plusieurs moments de sa vie, notamment dans centre de création artistique lieu de résidence et d'accueil.

De toutes ces expériences a émergé la nécessité d'accompagner à associer le maximum d'acteur.rice.s et de solliciter son expertise d'usage pour la réalisation de projets cohérents et durables sur les territoires.


Au plaisir d'échanger ensemble sur ces démarches et/ou de visiter des lieux de vie dans lesquelles vous vivez !

----------------------------------


* expression empruntée à une architecte d'un projet d'habitat participatif accompagné par Mµ et Architruk.- Au bilan du premier atelier de conception "je croyait que le consensus était gris et là nous sommes arrivé.e.s à un consensus coloré !"


43 vues
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now